Déprime ou dépression : Comment faire la différence ?

sur September 26, 2013

La dépression est devenu un terme banalisé au cours des quelques dernières années. Déployé par les médias et les médecins, le terme s’est adouci et souvent, les personnes victimes de déprime passagère ont tendance à s’auto diagnostiquer dépressif alors qu'elles ne le sont pas. Il est donc très important de faire la distinction entre ces deux aspects.

Déprime ou dépression

La déprime, c’est quoi ?

Il nous est tous arrivé de déprimer pendant un ou plusieurs jours au cours de notre vie. Parfois arrivé de nulle part et d’autres fois, enclenché par des pensées ou des actes négatifs, la déprime est avant tout une réaction du cerveau et elle est temporaire.

Les symptômes peuvent cependant nous faire penser au pire puisque lors d’une déprime, on peut ressentir :

  • Des idées négatives,
  • De la tristesse avec des pleurs,
  • Une estime de soi diminuée,
  • Un sommeil perturbé,
  • De la solitude,
  • De la mélancolie,
  • Du stress.

Mais, bien que désagréables, ces symptômes finissent par s’estomper et même disparaître au bout de quelques jours, remplacé par du réconfort et des sentiments joyeux.

Comment reconnaître la dépression à travers ces symptômes ?

La dépression est une maladie durable. Elle peut débuter de façon sournoise et s’aggraver avec le temps. On peut donc croire au début, que l’on est victime d’une déprime passagère, mais si les idées noires et les symptômes néfastes durent plusieurs mois et perturbent chaque aspect de la vie quotidienne, cela peut mettre la puce à l’oreille.

La dépression ne laisse aucun champ libre pour les joies et la rigolade. Lorsque vous êtes victime d’une dépression, vous avancez au ralenti, vous êtes constamment négatif, vous n’avez plus goût à rien et vous ne voulez plus rien faire. Tout est une épreuve. Au contraire, en état de déprime passager, vous êtes encore capable de continuer vos activités et pouvez y prendre du plaisir.

La différence majeure est donc liée à l’intensité des symptômes et à la durée du mal-être dans le temps.

Si vous traversez actuellement une période de négativité et d'abattement psychologique qui dure, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin traitant pour en parler.

Vous aimerez aussi :

Massage suédois : Origines, techniques, bienfaits.
Massage suédois : Origines, techniques, bienfaits.
Le massage suédois a vu le jour aux alentours du 18ème siècle. Il a été créé par le médecin et poète suédois, Per Henrik
LIRE LA SUITE
Massage oriental : Origines, techniques, bienfaits.
Massage oriental : Origines, techniques, bienfaits.
Le massage oriental est né au Maghreb, aux alentours du 6ème siècle avant Jésus Christ. Ce serait le prophète Mahomet, q
LIRE LA SUITE
Massage hawaïen : Origines, techniques, bienfaits.
Massage hawaïen : Origines, techniques, bienfaits.
Le massage hawaïen, également appelé Lomi-Lomi, est originaire des îles hawaïennes de Polynésie. C’est une technique trè
LIRE LA SUITE
Vous avez aimé ? Réagissez !

Les commentaires doivent être approuvés avant de s'afficher.


RETOUR EN HAUT