Sophrologie : Définition, bienfaits, méthode.

sur September 01, 2020

Grâce à des exercices qui permettent une connexion à ses ressentis, la sophrologie permet de développer une plus grande conscience à soi. Créée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, qui s'est inspiré de nombreuses pratiques (yoga, méditation, hypnose, toumo ...) pour mettre au point la sophrologie, elle n'est pas aujourd'hui scientifiquement reconnue comme méthode thérapeutique, mais elle est utilisée en complément de traitements classiques.

Sophrologie

Qu'est-ce que la Sophrologie ?

La sophrologie souffre d'un manque de clarté dans sa dénomination et dans ses pratiques. Alfonso Caycedo a choisi de déposer le nom "Sophrologie Caycédienne" pour protéger sa méthode, ce qui n'a pas empêché le développement de nombreuses approches autour de cette pratique.

Elle peut être qualifiée de pratique de développement personnel, de psychothérapie, de méthode de relaxation, de pratique psycho-corporelle ou encore de médecine alternative ce qui amplifie le flou et peut permettre toutes sortes de dérives.

Le docteur Benoît Fouché a donc créé l'expression de "sophrologie plurielle" pour qualifier les différents courants sérieux de la sophrologie actuelle. Parmi eux, il existe donc :
- La sophrologie caycédienne,
- La sophrologie d’inspiration phénoménologique,
- La sophrologie analytique,
- La sophrothérapie phénoménologique,
- La sophrologie existentielle.

C’est Raymond Abrezol, dentiste formé à la médecine traditionnelle chinoise et à la psychanalyse jungienne, qui fait arriver la sophrologie en France. Depuis 2018, on compte plus de 10 000 sophrologues en France, mais les formations sont très différentes. La Fédération des écoles professionnelles en sophrologie a rendu obligatoire un minimum de 300 heures de formation avant de pouvoir exercer. 

Aujourd'hui, la sophrologie est utilisée dans les hôpitaux comme méthode complémentaire aux traitements des maladies lourdes comme le cancer par exemple. Elle est utilisée également durant la grossesse et peut être utilisée pour soulager de nombreux maux du corps et de l'esprit.

Comment se pratique la Sophrologie ?

Les exercices de sophrologie peuvent être transmis par un thérapeute en une ou plusieurs séances et être utilisés après en toute autonomie.

Elle peut travailler sur :

- Le stress,
- Le sommeil,
- Le mieux-être,
- La détente,
- Les douleurs,
- Les acouphènes,
- Les phobies,
- Les addictions,
- Les performances, préparations ou récupérations sportives,
- Les performances professionnelles etc. 

Durant la/les séances, le sophrologue va guider son patient à travers des exercices respiratoires, de décontraction musculaire ou de visualisations, à prendre conscience de ses capacités et à être plus à l'écoute de ses ressentis. Grâce aux visualisations, il peut l'aider à appréhender plus positivement des événements de vie.

Comment trouver un bon Sophrologue ?

Si vous souhaitez consulter un sophrologue, nous vous conseillons de parcourir l'annuaire de la Fédération des écoles professionnelles en sophrologie. Les tarifs des séances varient entre 35 et 60 € en province et entre 50 et 75 euros sur Paris.

Vous pouvez aussi utiliser des applications qui proposent des séances audio. Il en existe par exemple sur l'application mobile Petit Bambou.

Enfin, il y a de nombreux livres si vous voulez en savoir plus, dont voici quelques titres :

Grand manuel de Sophrologie
121 astuces de Sophrologie
Le grand livre de la sophrologie
Mon cahier Sophro

Exercice pratique de sophrologie pour favoriser l'endormissement - Scan corporel :

Avant de pratiquer cet exercice, il est recommandé de le lire 1 à 2 fois en entier pour bien mémoriser la méthode. Vous pouvez aussi le lire à voix haute et vous enregistrer pour le réécouter, mais cela vous oblige à prendre un support audio pour dormir ce qui n'est pas toujours optimal.

----

Allongez-vous confortablement dans votre lit. Une fois que vous avez trouvé votre position, le but de l'exercice est de ne plus bouger. Les bras le long du corps, jambes tendues, commencez par prendre quelques inspirations.

Essayez de maintenir votre attention sur l'air qui entre et qui sort par vos narines. L'air qui entre est plutôt froid, tandis que l'air qui ressort est plus chaud. Observez votre votre qui se gonfle et se dégonfle à chaque respiration.

Puis, concentrez-vous sur votre pied droit. Plus particulièrement vos orteils et essayez de les détendre au maximum, l'un après l'autre. Relâchez chaque zone de tension de ces orteils. Puis observez la voûte plantaire et le talon et relâchez également ces zones au maximum. Relâchez aussi le dessus de votre pied. Passez ensuite à la cheville et relâchez les tensions de cette cheville très sollicitée tout au long de la journée. Laissez ce pied s'enfoncer dans le matelas, sentez sa lourdeur.

Puis remontez le long de votre jambe droite. Concentrez-vous à détendre votre mollet, votre genou, votre cuisse. A présent, vous pouvez ressentir quelques fourmillements dans cette jambe.

Ensuite, passez au pied gauche. Veillez à ne surtout pas bouger la jambe droite. Observez la différence entre les deux jambes. L'une parfaitement détendue, l'autre encore en mouvement, en tension. Et faites le même travail en partant des orteils et en remontant jusqu'à la cuisse, zone après zone, tout en respirant calmement.

Si des pensées extérieures surgissent et que vous vous en apercevez, ramener doucement votre attention sur la respiration, puis sur la zone du corps que vous étiez en train de détendre.

Passez ensuite au bassin, relâchez ce bassin qui supporte tout le poids du buste. Puis, les lombaires, zone souvent douloureuse. Laissez votre bas du dos s'enfoncer, se dénouer. Concentrez-vous sur la région pelvienne, relâchez chaque partie. Remontez petit à petit en travaillant à détendre chaque zone, ventre, colonne, omoplates, épaules, trapèzes. Essayez même d'aller détendre vos organes en profondeur en les visualisant. Si vous avez des douleurs au ventre par exemple, essayez de relâcher votre estomac, vos intestins. Laissez-les souffler.

Puis passez au bras en repartant des doigts de la main, détendez chaque phalange, chaque paume, chaque poignet, chaque avant-bras, chaque coude, chaque bras en entier. 

Détendez complètement votre nuque et toutes ses tensions. Laissez votre tête s'enfoncer dans l'oreiller. Relâchez votre menton, vos joues, votre nez, vos yeux, vos paupières, votre front qui souvent se plisse, puis votre cuir chevelu.

A présent, si vous n'êtes pas déjà tombé dans le sommeil, tout votre corps est parfaitement détendu, votre respiration a ralenti et est parfaitement calme. La température corporelle s'est abaissée et vous ressentez le poids du corps. Une grande sensation de lourdeur et de picotements vous traversent.

Essayez de ne pas vous laissez emporter par vos pensées, afin de profiter pleinement de cette détente profonde qui vous est offerte. Petit à petit, vous devriez descendre dans la première phase de sommeil.

----

Vous pouvez pratiquer cet exercice chaque soir, afin de favoriser l'endormissement ou en cours de journée pour prendre un instant pour vous et redonner de l'énergie à votre corps. Plus vous pratiquerez cet exercice, plus il sera facile de l'utiliser au quotidien.

Vous aimerez aussi :

Sexe : Un allié anti-stress ?
Sexe : Un allié anti-stress ?
Comme toute activité sportive, un rapport sexuel est capable de diminuer le stress et les tensions du corps. Mais il a é
LIRE LA SUITE
Auto-hypnose : Définitions, bienfaits, infos.
Auto-hypnose : Définitions, bienfaits, infos.
L’auto-hypnose est une concentration très forte. Lorsque vous entrez en état d’auto-hypnose, vous ne faites plus attenti
LIRE LA SUITE
Fleurs de Bach : Quelles sont leurs vertus ?
Fleurs de Bach : Quelles sont leurs vertus ?
Les fleurs de Bach sont une méthode naturelle qui repose sur l'utilisation de différentes plantes, capable de transforme
LIRE LA SUITE
Vous avez aimé ? Réagissez !

Les commentaires doivent être approuvés avant de s'afficher.


S'inscrire aux emails privés

RETOUR EN HAUT