massage californien

Massage californien : origines, techniques, bienfaits.

Les origines du massage californien

Le massage californien s’est répandu dans le monde aux alentours des années 80, mais il est apparu en Californie dix ans plus tôt. Créé initialement dans des groupes de thérapie aux États-Unis, ce massage visait à promouvoir le bien-être par la libération de l’esprit et du corps pour atteindre une harmonie parfaite. Doux et enveloppant, le massage californien a pour principal objectif la détente et la relaxation.

Les techniques du massage californien

Chaque séance de massage californien dure 1h15. Elle se pratique sur une table de massage, le massé ne portant qu’un sous-vêtement jetable et une serviette couvrant certaines parties du corps. L’utilisation d’huiles parfumées, au choix parmi plusieurs senteurs, facilite les mouvements fluides et harmonieux des mains sur le corps.

Le massage californien consiste en de longs mouvements fluides, des effleurages et des pressions glissées. La respiration joue un rôle essentiel car elle facilite la détente globale et amène plus rapidement à un état de plénitude. Elle accompagne chaque mouvement, assurant ainsi une relaxation totale et une harmonie entre le corps et l’esprit.

Les bienfaits du massage californien

Le massage californien vise à atteindre une sérénité complète, permettant au massé de lâcher prise et de renouer avec son corps. Idéal en période de stress, ce massage doux aide à relâcher les tensions et à oublier les soucis quotidiens. Il offre des bienfaits physiques grâce aux mouvements doux et amples et des bienfaits psychologiques en réveillant les sens et en rétablissant l’harmonie corps-esprit. Après une séance, on se sent bien, à l’écoute de son corps avec une confiance en soi renouvelée et un épanouissement personnel total.

Les contre-indications

Malgré ses nombreux bienfaits, le massage californien peut ne pas convenir à certaines personnes. Les contre-indications incluent notamment :

  • Les problèmes de peau aigus : Comme l’eczéma, le psoriasis, un coup de soleil ou des plaies ouvertes.
  • Les infections aiguës : Comme la grippe ou toute autre maladie contagieuse.
  • Les conditions médicales graves : Comme les troubles cardiovasculaires non stabilisés, les fractures non cicatrisées, les varices, les phlébites, les personnes atteintes d’un cancer ou toute condition médicale nécessitant une attention spécifique.
  • Les femmes enceintes.

Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de recevoir un massage, surtout en cas de doute sur votre état de santé actuel.

Massages uniquement réservés aux femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut