Stress post-traumatique

Comprendre le stress post-traumatique : Causes, symptômes et solutions.

Le stress post-traumatique est un stress particulier qui survient à la suite d’un choc. Le choc est en général violent, cela touche soit la mort, soit un accident grave, une catastrophe ou encore un attentat, qui sont tous des événements très marquants pour l’individu. Il peut survenir également chez une personne dont le choc a été vécu par un proche.

Symptômes du stress post-traumatique.

Trois symptômes majeurs caractérisent le TSPT. La personne peut revivre la scène traumatisante soit en la rejouant dans sa tête, soit à travers des cauchemars. Alternativement, elle peut chercher à éviter toutes les situations rappelant le choc vécu. Enfin, elle peut également rester constamment en état de vigilance, même si aucun danger n’est présent, ce qui peut être très handicapant au quotidien.

Impact génétique du stress post-traumatique.

Il arrive que certaines phobies ou peurs se matérialisent alors qu’aucun événement particulier n’a marqué votre esprit. En effet, d’après des chercheurs américains, les chocs traumatiques vécues par les générations précédentes pourraient se transmettre via l’ADN. Ces chercheurs ont pu montrer, en réalisant des tests sur des souris, que certaines peurs se transmettaient aux générations suivantes. Il y aurait donc une mémoire génétique. Même si ces études n’ont pas encore été réalisé chez l’homme, elles sont néanmoins très encourageantes et prouvent un réel lien transgénérationnel.

Durée et variabilité des symptômes.

N’importe qui peut subir un stress post-traumatique. Néanmoins, il semblerait que les femmes soient plus fragiles. Elles ont tendance à subir des symptômes plus longs et plus forts que les hommes. L’état de stress apparaît généralement quelques semaines après le choc. La durée peut varier de un mois à plusieurs années. Généralement le stress post-traumatique s’arrête naturellement, mais il peut arriver qu’il se transforme en stress chronique.

Solutions et prises en charge du stress post-traumatique.

En fonction de l’intensité du choc vécu et de la résistance de la personne, il est plus ou moins utile de consulter un psychologue ou psychiatre, afin de se faire aider. Lorsque le choc est très important, il est courant que ce stress se transforme en dépression importante qui peut conduire à certaines addictions. Le suivi est donc souvent recommandé suite à un choc important et difficile à surmonter. De nouvelles formes de thérapie se révèlent particulièrement efficace dans la gestion du stress post-traumatique. Si vous ou l’un de vos proches êtes dans cette situation, la thérapie EMDR est toute recommandée. PSYCH-K® peut aussi permettre d’aider la personne à réduire le stress de situations mal vécues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prendre rendez-vous